97 (8)

97 (7)

97 (6)

97 (5)

97 (4)

97 (3)

97 (2)

97 (1)

Mentionné pour la première fois en 1123, le château fut résidence des baillis bernois de 1416 à 1798. Puis le nouveau canton d’Argovie en devint propriétaire. Depuis 1893, le château abrite un établissement de redressement pour la jeunesse.